Tag Archives: France

Mozambique: Au Mozambique, la mort d’un avocat français a ouvert une longue liste d’assassinats politiques

le 7 mars, 2017

Marche de protestation contre l’assassinat de Gilles Cistac, à Maputo, le 7 mars 2015.

Le 3 mars 2015, l’avocat et universitaire toulousain Gilles Cistac était assassiné par balles en plein centre de Maputo, et en plein jour. Une figure incontournable du droit au Mozambique, pays dont il avait obtenu la nationalité. Sa mort avait alors déclenché une onde de choc dans la classe politique locale. Deux ans après, l’enquête est au point mort et l’événement tragique, quasi oublié.

Vendredi 3 mars, aucun titre de presse ne mentionnait la commémoration de l’assassinat, pourtant un tournant de la crise politico-militaire que traverse le pays depuis les élections de 2014. Car, entre-temps, ce sont des dizaines d’opposants et de critiques du pouvoir qui ont été tués dans des circonstances similaires. Pour beaucoup d’observateurs, l’implication du régime est évidente.

« Je relance le tribunal à Paris tous les trimestres et ils n’ont aucune information, ce qui laisse présager de l’absence d’une véritable enquête du côté de la justice mozambicaine », estime Thierry Carrère, l’avocat de la famille Cistac. Celle-ci a déposé plainte en France fin mars 2015. Depuis Toulouse, cet ami du défunt garde espoir que toute la lumière soit faite un jour sur l’affaire. Mais on en est loin. « On ne sait pas trop comment analyser ce silence radio, confie une source diplomatique, qui souligne l’absence d’accords de coopération judiciaire entre la France et le Mozambique. Diplomatiquement, on met la pression sans vouloir non plus les braquer, ils pourraient mal le prendre. »

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/03/07/au-mozambique-la-mort-d-un-avocat-francais-a-ouvert-une-longue-liste-d-assassinats-politiques_5090346_3212.html?h=10

http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/06/2530088-assassinat-de-gilles-cistac-l-etat-ne-nous-aide-pas.html

https://en.wikipedia.org/wiki/Gilles_Cistac (ENGLISH)

https://pt.wikipedia.org/wiki/Gilles_Cistac (PORTUGUES)

Day of the Endangered Lawyer/China: Mobilisation du CNB dans le cadre de l’Observatoire international des avocats en danger pour la Journée de l’avocat en danger le 24 janvier 2017

le 6 février, 2017

Dominique Attias, vice-bâtonnière du barreau de Paris  -	Jean Jacques GANDINI, avocat honoraire et ancien président du SAF -	Stuart Russel, Comité de surveillance des attaques contre les avocats, International Association of People's Lawyers -	Pascale Taelman, Président de l’association des avocats européens démocrates (AED) -	Karine Metayer, Conseiller juridique senior, Conseil des barreaux européens (CCBE)  -	Bertrand Favreau, président de l'Institut des droits de l'homme des Avocats européens (IDHAE)

La Journée de l’avocat en Danger est une initiative internationale mise en place depuis plus de 7 ans par plusieurs organisations d’avocats (AED, Fondation de la Journée de l’avocat en danger et l’IDHAE notamment) qui permet, chaque 24 janvier, de mobiliser les sociétés civiles autour de la situation de confrères menacés dans un pays particulier.

La Journée de l’avocat en danger 2017 a été dédiée à la situation des avocats en Chine, victimes depuis des années de nombreuses mesures de représailles et de harcèlement de la part des autorités chinoises en raison de leur engagement pour la défense des libertés civiles, politiques, sociales et économiques de leurs concitoyens.

A Paris, Le Conseil national des barreaux et le barreau de Paris au sein de l’OIAD, AED, l’IDHAE, le SAF, l’AFAJA et la FNUJA ont uni leurs forces pour faire de cette journée un moment de mobilisation fort des avocats. Une manifestation d’avocats en robe a ainsi été organisée devant l’ambassade de Chine en France et a rassemblé de très nombreux avocats ainsi que plusieurs journalistes venus couvrir l’évènement. A l’issue de cette manifestation qui appelait à la libération de plusieurs avocats chinois actuellement détenus, dont plusieurs au secret et soumis à la torture, une pétition a été déposée à l’entrée de l’ambassade.

http://cnb.avocat.fr/Mobilisation-du-CNB-dans-le-cadre-de-l-Observatoire-international-des-avocats-en-danger-pour-la-Journee-de-l-avocat-en_a2910.html

France: La cour de cassation donne raison à Me Ripert

le 8 février, 2017

Photo Le DL/Christophe AGOSTINIS

La cour de cassation a rendu aujourd’hui son arrêt concernant la suspension de Me Bernard Ripert, prononcée par la cour d’appel de Grenoble en juin dernier. Et comme l’espérait l’avocat grenoblois, cet arrêt a été cassé, sans renvoi devant la juridiction. Concrètement, cela signifie que Me Ripert peut reprendre la robe et le chemin des prétoires dès à présent.

Plus d’informations dans nos éditions de ce jeudi 9 février.

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/02/08/la-cour-de-cassation

http://www.europe1.fr/societe/lavocat-bernard-ripert-obtient-lannulation-de-son-interdiction-dexercer-2972861

http://www.placegrenet.fr/2017/02/08/cour-de-cassation-annule-linterdiction-dexercer-prononcee-contre-me-ripert/122435

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/avocat-grenoblois-bernard-ripert-obtient-annulation-son-interdiction-exercer-1193185.html

Day of the Endangered Lawyer/China: Journée de l’avocat en danger : mobilisation pour les avocats chinois à Paris

le 1er février, 2017

Journée de l’avocat en danger : mobilisation pour les avocats chinois à Paris

En Chine, de nombreux avocats ont dû affronter l’arrestation et parfois la torture, cela pour avoir défendu les droits de leurs clients. Portrait d’un système judiciaire à la solde d’une idéologie communiste.

La journée de l’avocat en danger a mobilisé le 26 janvier les avocats dans une trentaine de villes dans le monde. La situation en Chine a été décryptée au cours de l’événement et le sort de ces avocats est devenu un sujet de discussion. À Paris, des membres du Barreau se sont mobilisés pour manifester devant l’ambassade de Chine.

Sur 300 000 avocats que compte la Chine, seuls 500 s’impliquent pour faire respecter les droits, parfois les plus élémentaires, des citoyens. Un engagement qui se traduit par une persécution à travers des moyens légaux ou illégaux de la part des autorités locales.

Asservissement aux autorités

Les conditions d’exercice sont particulièrement périlleuses et difficiles dans un pays qui surveille de près ses avocats. On pourrait presque avancer que la notion de « défense » n’existe simplement pas pour la majorité d’entre eux, qui ne font que relayer la volonté du tribunal.
Entre 1949, date de l’arrivée au pouvoir de Mao Zedong, et 1980, date des premières réformes de Deng Xiaoping, il n’y avait aucune législation en Chine. Nécessité fait loi : les premiers corpus s’inspiraient des lois des pays occidentaux et servaient un double objectif : donner une stabilité sociale à un pays ayant traversé des campagnes politiques sanglantes et redorer l’image de la Chine à l’étranger.Les conditions d’exercice sont particulièrement périlleuses et difficiles dans un pays qui surveille de près ses avocats. On pourrait presque avancer que la notion de « défense » n’existe simplement pas pour la majorité d’entre eux, qui ne font que relayer la volonté du tribunal.

http://www.epochtimes.fr/journee-de-lavocat-danger-mobilisation-avocats-chinois-a-paris-24396.html

Day of the Endangered Lawyer/China: 24th January 2017.Day of the Endangered Lawyer. 709 Crackdown. French subtitles (OIAD)

le 24 janvier, 2017

Day of the Endangered Lawyer/China: TABLE RONDE : « l’impact de la mobilisation internationale en faveur des avocats menacés », PARIS, le 24 janvier 2017

No automatic alt text available.

Image may contain: 1 person, indoor

Discours de Stuart RUSSELL, Comité de surveillance sur les attaques contre les avocats, International Association of People’s Lawyers: day2017-paris-tableronde

Day of the Endangered Lawyer/China: Toulouse

le 24 janvier, 2017

Situation des avocats en République populaire de Chine

Mardi 24 janvier 2017

Les avocats toulousains se mobilisent autour de la situation de confrères menacés en Chine, victimes depuis des années de nombreuses mesures de représailles et de harcèlement de la part des autorités chinoises en raison de leur engagement pour la défense des libertés civiles, politiques, sociales et économiques de leurs concitoyens.

Afin de leur manifester leur soutien, l’Ordre des Avocats ainsi que l’Association de l’Amicale des Avocats Honoraires ont organisé un concert à la Maison de l’Avocat par l’Association Droit au Chœur au cours duquel, notamment, a été joué l’Oratorio de SAINT-SAENS.

https://www.avocats-toulouse.com/journee-avocat-en-danger/