Tag Archives: Democratic Republic of the Congo

Democratic Republic of Congo: Condamné à 26 mois de prison, Jean-Claude Muyambo demande l’annulation de la procédure

le 21 mars, 2017

L’opposant Jean-Claude Muyambo demande l’annulation de la procédure qui a conduit à sa condamnation à 26 mois de prison dans l’affaire du conflit immobilier qui l’oppose au grec Alexandros Stoupis.

Il soutient que le jugement a été rendu en son absence alors qu’il se trouvait au pays. L’opposant demande l’annulation pure et simple de la procédure qui devrait, selon lui, reprendre à zéro.

Jean-Claude Muyambo plaide pour sa libération, clamant son innocence dans cette affaire.

De son côté, le ministère public a interjeté appel contre la condamnation de Jean-Claude Muyambo au premier degré, estimant qu’elle était «dérisoire». Il a plutôt requis une peine de cinq ans de prison et le paiement de deux millions de francs congolais (1 482 dollars américains) d’amende à l’Etat congolais.

Un autre appel émane de la partie civile, représentée par les avocats du Grec Alexandros Stoupis, qui va dans le sens de la démarche du ministère public.

Détenu depuis le 20 janvier 2015, le président Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (SCODE) fait partie des prisonniers dont l’opposition exige la libération. Elle le considère comme un «prisonnier politique».

– See more at: http://www.radiookapi.net/2017/03/21/actualite/justice/condamne-26-mois-de-prison-jean-claude-muyambo-demande-lannulation-de#sthash.e3Jx1bXS.dpuf

http://www.radiookapi.net/2017/03/21/actualite/justice/condamne-26-mois-de-prison-jean-claude-muyambo-demande-lannulation-de

Democratic Republic of the Congo: RDC : une peine de prison pour Jean-Claude Muyambo

le 1er février, 2017

L'avocat Jean-Claude Muyambo a rejoint l'opposition congolaise.

L’ancien bâtonnier du barreau de Lubumbashi a été condamné mercredi à 26 mois de prison ferme.

Cet avocat qui a rejoint l’opposition était accusé d’avoir illégalement vendu un immeuble appartenant à autrui.

Jean-Claude Muyambo a toujours nié les faits et a dénoncé un procès politique.

Il a déjà passé deux ans en prison.

La justice l’a également condamné à rembourser deux millions de dollars, l’équivalent de la valeur de l’immeuble vendu.

M. Muyambo est le président de Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (SCOBE), un parti d’opposition.

http://www.bbc.com/afrique/region-38830907

http://koaci.com/jean-claude-muyambo-prend-mois-prison-106126.html

Democratic Republic of the Congo: l’ancien bâtonnier du Barreau de Lubumbashi, Jean-Claude Muyambo et ses avocats contraints de quitter la salle d’audience où ils protestaient contre les irrégularités du procès

le 26 janvier, 2017

See original image

http://www.idhae.org/observatoire-fr-page4.1.rdc170124.htm

http://www.rfi.fr/afrique/20170125-rdc-proces-batonnier-jean-claude-muyambo-affaire-politique-scode

http://adiac-congo.com/content/justice-soixante-mois-de-prison-requis-contre-jean-claude-muyambo-60523

http://www.radiookapi.net/2017/01/26/actualite/justice/rdc-5-ans-de-prison-requis-contre-jean-claude-muyambo

Democratic Republic of the Congo: Lettre de l’UIA au Président Kabila concernant Me Firmin Yangambi

le 13 janvier, 2017

Logo_UIA_BLEU_2

Monsieur le Président,

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint une lettre à votre attention de la part de Mme Laurence Bory, Présidente de l’Union Internationale des Avocats (UIA), relative au cas de Me Yangambi.

Nous vous remercions de l’attention que vous voudrez bien y apporter.

Nous vous prions de recevoir, Monsieur le Président, l’expression de notre plus haute considération.

yangambi_170113

RD Congo: Maître Firmin Yangambi enlevé de sa prison le 31 décembre 2016.

le 4 janvier, 2017

L’Ordre des Barreaux Francophones et Germanophone de Belgique exprime sa vive inquiétude suite à l’extraction le 31 décembre de l’avocat Firmin Yangambi de la prison de Makala à Kinshasa et sa détention à la Demiap (renseignement militaire à Kinshasa)

Firmin Yangambi, avocat membre du Conseil de l’Ordre du barreau de Kisangani est emprisonné depuis 7 ans à la prison de Makala à Kinshasa. Accusé d’une prétendue tentative de coup d’Etat en 2009, Maître Firmin Yangambi a toujours contesté cette accusation dénuée de tout fondement. Les observateurs de son procès à Kinshasa, notamment la Ligue Internationale des droits de l’Homme et plusieurs bâtonniers européens, présents à l’audience en appel, ont dénoncé les conditions de l’instruction (tortures) et du procès. Firmin Yangambi remplit les conditions pour bénéficier de la loi d’amnistie du 11 février 2014. Près de trois ans plus tard, il n’a toujours pas été libéré. Il nous revient qu’il était sur la liste des libérables dans le cadre de l’accord global et inclusif signé au Congo ce 31 décembre 2016. Mais le soir même de la signature de l’accord, il a fait l’objet d’un mandat d’extraction signé par le colonel Benjamin Ntambwe. Il est depuis détenu à la Demiap (renseignements militaires). On ignore la raison de son « audition » par une structure militaire. Ses proches ne peuvent le contacter ou avoir de ses nouvelles.

04-01-2017-communique-firmin-yangambi

http://www.laprovince.be/1755757/article/2017-01-04/rdc-les-avocats-francophones-et-germanophones-inquiets-du-sort-d-un-collegue-con

Democratic Republic of Congo: LIBEREZ Me FIRMIN YANGAMBI, avocat au barreau de Kisangani! Rassemblement aujourd’hui à Bruxelles

le 25 juin, 2016

FREE YANGAMBI – Liberté pour Me Firmin YANGAMBI, Avocat au barreau de Kisangani.

Manifestation devant l’ambassade du Congo (Bruxelles)
(30 rue Marie de Bourgogne, entre le Bld du Régent et la gare du Luxembourg. Metro Trône)
Jeudi 30 Juin 2016. De 12h15 à 13h30.

Me Yangambi, que les ambassades à Kinshasa ont surnommé le Mandela congolais, et dont nous proclamons l’innocence, est enfermé  à la prison de Makala à Kinshasa depuis presque 7 ans.

(La prison de Makala, construite pour 1500 détenus en compte plus de 8000).

Me Yangambi a été condamné (en première instance à Mort en 2009 et en appel en 2010 à 20 ans de prison) pour rien moins qu’une tentative de coup d’Etat.

Le seul coup d’Etat que Me Yangambi a un jour envisagé fut de se présenter aux élections présidentielles en 2006, contre le Président Kabila.

Il a présidé la délégation de la société civile à la commission défense et sécurité aux négociations de Sun City.

Mais surtout, le parlement congolais a adopté le 11 février 2014 la loi n° 14/006 portant amnistie pour faits insurrectionnels, faits de guerre et infractions politiques.

http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=4&newsid=204928&Actualiteit=selected

https://www.facebook.com/events/966631246791906/

https://freeyangambi.wordpress.com/

Democratic Republic of the Congo: RASSEMBLEMENT LE JEUDI 30 JUIN A MIDI DEVANT L’AMBASSADE DU CONGO A BRUXELLES.

 

pin

Ambassade de la République Démocratique du Congo a Bruxelles.

30, rue Marie de Bourgogne, 1000 Brussels, Belgium

Me Yangambi, que les ambassades à Kinshasa ont surnommé le Mandela congolais, et dont nous proclamons l’innocence, est enfermé à la prison de Makala à Kinshasa depuis presque 7 ans.
(La prison de Makala, construite pour 1500 détenus en compte plus de 8000).

Me Yangambi a été condamné (en première instance à Mort en 2009 et en appel en 2010 à 20 ans de prison) pour rien moins qu’une tentative de coup d’Etat.

Le seul coup d’Etat que Me Yangambi a un jour envisagé fut de se présenter aux élections présidentielles en 2006, contre le Président Kabila.

Il a présidé la délégation de la société civile à la commission défense et sécurité aux négociations de Sun City.

Mais surtout, le parlement congolais a adopté le 11 février 2014 la loi n° 14/006 portant amnistie pour faits insurrectionnels, faits de guerre et infractions politiques.

https://www.facebook.com/events/966631246791906/

https://freeyangambi.wordpress.com/

https://allevents.in/brussels/rassemblement-pour-la-lib%C3%A9ration-de-me-firmin-yangambi/966631246791906