Tag Archives: Democratic Republic of the Congo

Democratic Republic of Congo: l’opposant Muyambo «arraché» de l’hôpital et reconduit en prison

le 3 juin, 2017

En République démocratique du Congo (RDC), l’opposant Jean-Claude Muyambo a été ramené, manu militari, à la prison, vendredi 2 juin, par des éléments de la police militaire. Et cela, « sans aucune notification du procureur général, alors qu’il était hospitalisé », s’alarme l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ). L’opposant était hospitalisé depuis trois semaines pour une inflammation du pied et de l’hypertension.  L’ACAJ dénonce cette mesure qui ne va pas dans le sens de la décrispation politique promise, depuis des mois, par le gouvernement, comme l’explique le président de l’association, Georges Kapiamba.

“On ne comprend pas car il n’y avait aucun document, aucune signification officielle pour cette reconduction à la prison de Makala. Nous ne pouvons pas comprendre que l’on puisse l’arracher du lit de l’hôpital sans préalablement requérir l’avis du médecin.
Georges Kapiamba

http://www.rfi.fr/afrique/20170603-rdc-acaj-muyambo-hopital-prison-makala-police-militaire?ref=fb

https://afrique.lalibre.be/3962/sindika-dokolo-je-ne-supporte-plus-la-barbarie-qui-sevit-en-rdc/

http://afrique.lepoint.fr/actualites/afrique-activistes-attention-danger-05-06-2017-2132923_2365.php

http://www.politico.cd/encontinu/2017/06/06/jean-claude-muyambo-risque-de-perdre-pied.html

http://www.dailymail.co.uk/wires/afp/article-4566760/Kabila-rival-files-UN-rights-complaint-against-DR-Congo-govt.html (ENGLISH)

Democratic Republic of Congo: Firmin Yangambi, un condamné qui a refusé de s’évader de la prison de Makala

le 20 mai, 2017

Avocat membre du Conseil de l’ordre du Barreau de Kisangani et président de l’ONG d’appui aux victimes de la guerre « Paix sur terre », Firmin Yangambi est en prison depuis 2009. En 2013, il est condamné à 20 ans de prison pour « détention illégale d’armes et tentative d’organisation d’un mouvement insurrectionnel ».

Alors qu’il avait la possibilité de quitter la prison lors des évasions de Makala, Firmin Yangambi a préféré rester dans sa cellule. Près de la moitié de prisonniers s’est fait la belle le 17 mai dernier. Dans une interview exclusive accordée au blogueur Fiston Mahamba, le prisonnier Firmin Yangambi revient sur le déroulement de l’attaque de la prison centrale de Makala. Il parle également de sa condamnation, de sa lutte pour la défense des droits de l’Homme, et des conditions carcérales dans cette prison.

Habari RDC: Maître Firmin Yangambi, qu’avez-vous vu ce 17 mai lors de l’attaque de la prison de Makala où vous êtes détenu ?

Firmin Yangambi: L’attaque de Makala a débuté vers 2 heures du matin et a pris fin aux environs de 5 heures et demi. Les assaillants ont réussi à neutraliser très facilement le bataillon de police commis à la garde. Ils étaient une cinquantaine et la plupart ne portaient pas d’armes de guerre.

https://habarirdc.net/firmin-yangambi-condamne-a-refuse-de-sevader-de-prison-de-makala/

http://www.radiookapi.net/2017/05/17/actualite/securite/evasion-makala-la-fondation-bill-clinton-signale-une-cinquantaine-de

http://www.mediacongo.net/article-actualite-26681.html

http://www.congoforum.be/ndl/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=207756&Actualiteit=selected (VLAAMS)

Democratic Republic of Congo: ALERTE: Remplacement des gardes de JC Muyambo par ceux de l’ANR, garde républicaine et la police militaire

May 20, 2017

Katangapost vient d’apprendre de source sûre à la polyclinique où est interné le Bulldozer Jean Claude Muyambo Kyassa, que les deux policiers commis à sa garde venaient d’être remplacés par 4 éléments dont un de la Garde Républicaine dit Moura, deux de la PM (Police Militaire) et un agent de L’ANR.

La même source nous a fait savoir que c’est une première dans l’histoire de notre pays car L’ANR et la Garde Républicaine ne sont pas concernés dans la sécurisation des prisonniers qui sont sous la gestion du Procureur Général de la République.

Même si c’est pour la sécurisation du Batônnier Jean Claude Muyambo, cela paraît louche de voir L’ANR et la Garde Républicaine faire la garde d’un prisonnier à l’hôpital.

Il y a anguille sous roche dans cette situation qui venait de se passer dans la nuit de ce jeudi 18 Mai 2017.

Katangapost s’inquiète de la sécurité du Batônnier Jean Claude Muyambo car la relève s’est faite au-delà de 23Heures alors que d’habitudes cela se passe au grand jour.

Affaire à suivre…

 

https://vacradio.com/alerte-remplacement-des-gardes-de-jc-muyambo-par-ceux-de-lanr-garde-republicaine-et-la-police-militaire/

Democratic Republic of Congo: ENLEVEMENT ET DETENTION ARBITRAIRE DE MAITRE GUSTAVE KINGOMA SANZADI

le 18 mais, 2017

Inline image 1

A l’issue de sa réunion extraordinaire de ce jeudi 18 mai 2017, le Conseil de l’Ordre du Barreau de Kinshasa/Gombe me charge d’informer les Avocats en général et ceux du Barreau de Kinshasa/Gombe en particulier que le Confrère Gustave KINGOMA SANZADI, avocat au Barreau de Kinshasa/Gombe, a spectaculairement été enlevé le mardi 16 mai 2017, vers 21 heures, sur l’avenue de la justice, en diagonale du restaurant villa TRICANA dans la Commune de la Gombe par les éléments de la Police Nationale Congolaise, sur instigation de Monsieur Augustin MATATA PONYO MAPON, ancien Premier Ministre, au motif que le Confrère aurait effectué des retraits des sommes d’argent sur le compte d’une Fondation sans en avoir été autorisé.

Le Barreau de Kinshasa/Gombe dénonce et déplore cet enlèvement et la détention qui s’en est suivie, opérés en violation de toutes les règles de procédure.

Il est demandé à tous les avocats de rester attentifs et mobilisés pour des actions futures à mener en vue de faire respecter le droit et la loi.
Fait à Kinshasa, le 18 mai 2017

Le Bâtonnier,

Edouard MUKENDI KALAMBAYI

 

http://barreaudelagombe.cd/index.php/les-annonces-du-barreau/533-enlevement-et-detention-arbitraire-de-maitre-gustave-kingoma-sanzadi

https://actualite.cd/2017/05/19/matata-ponyo-fait-enlever-un-avocat-du-barreau-de-gombe-communique/

http://www.diaspordc.com/2017/05/matata-ponyo-fait-enlever-un-avocat-du.html

Democratic Republic of Congo: L’ex-bâtonnier de Lumumbashi toujours emprisonné à Makal a été évacué d’urgence gravement atteint, à la suite de tortures

le 13 mai, 2017

Image may contain: 1 person, close-upImage may contain: one or more people and people sleeping

L’honorable Jean Claude Muyambo opposant et président du parti membre du Rassopp ” SCODE ” vient d’être évacué d’urgence à l’hôpital général gravement malade depuis sa cellule de Makala prison !!!

(Rdc Alternance Congo Facebook)

https://actualite.cd/2017/05/12/muyambo-admis-hopital-a-kinshasa/

Democratic Republic of Congo: Jean-Claude Muyambo condamné à 5 ans de prison

le 12 avril, 2017

L’opposant Jean-Claude Muyambo a été condamné à 5 ans de prison. Il a été reconnu coupable d’abus de confiance dans l’affaire du conflit immobilier qui l’oppose au grec Alexandros Stoupis.

Le verdict du tribunal de grande instance de la Gombe siégeant au second degré a été rendu au cours d’une audience publique mercredi 12 avril à Kinshasa.

Le tribunal condamne également l’opposant à payer 10 000 dollars américains à titre de dommages et intérêts pour le préjudice subi par la partie civile.

Jean-Claude Muyambo ne devrait rester en prison que pendant environ deux ans et quelques mois. Depuis son arrestation, il a déjà passé un peu plus de deux ans sous les verrous.

Me Thierry Muteba, l’avocat du condamné, indique que son client dispose d’un ultime recours en cassation s’il le souhaite.

L’ancien bâtonnier Jean-Claude Muyambo a été arrêté en marge des manifestations de l’opposition contre la modification de la loi électorale en janvier 2015. Depuis son arrestation, il est incarcéré à la prison de Makala. Il se plaint de l’état de son pied gauche tuméfié à la suite du traitement qu’il aurait subi lors de son arrestation.

http://www.radiookapi.net/2017/04/12/actualite/justice/rdc-jean-claude-muyambo-condamne-5-ans-de-prison#sthash.QVuTiYgz.dpuf

http://laminute.info/lopposant-congolais-jean-claude-muyambo-condamne-a-5-ans-en-appel-pour-escroquerie/

https://www.idhae.org/observatoire-fr-page4.1.rdc170412.htm

 

Democratic Republic of Congo: TGI-GOMBE : MUYAMBO ÉTABLIT LE CARACTÈRE USURPATEUR D’EMMANUEL STOUPIS

le 12 avril, 2017

Le prévenu argue que le plaignant qui s’est constitué partie civile n’a jamais été propriétaire des immeubles querellés.

A l’audience foraine tenue à la Prison centrale de Makala, hier mardi 14 mars devant le tribunal de Grande instance de Kinshasa-Gombe, statuant sur les appels formulés par le ministère public, la partie civile et par Muyambo lui-même, ce dernier a établi le caractère usurpateur d’Emmanuel Stoupis. « Emmanuel Stoupis serait un usurpateur des immeubles qui n’ont jamais appartenu à sa supposée mère, Mme Vosnacis dont il ne connait même pas la date de décès. Emmanuel Stoupis se fait passer pour fils de tout Stoupis de la RDC dont Joachim Stoupis de Kolwezi qui n’a aucun rapport avec celui qui semble un instrument du pouvoir contre les Opposants ». a déclaré Jean Claude Muyambo Kyassa.

C’est pour la première fois qu’il a pris la parole devant le tribunal depuis son arrestation le 19 janvier 2015. Occasion pour lui de balayer du revers de la main toutes les infractions retenues contre lui.

Muyambo a dit qu’il n’a jamais vendu un seul immeuble de Monsieur Stoupis. Entre celui-ci et son cabinet, il n’a existé qu’une procuration pour défendre M. Stoupis dans la récupération de ses supposés immeubles. Et le travail fait n’a jamais été payé en termes des honoraires.

Pour Jean Claude Muyambo, il a été fabriqué des dossiers avec sa signature simplement pour le noyer. Ce qui lui fait croire qu’il s’agit d’une manipulation qui viendrait dans le noir.

http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=16562:tgi-gombe-muyambo-etablit-le-caractere-usurpateur-d-emmanuel-stoupis&catid=112:faits-divers&Itemid=475

https://vacradio.com/rdc-ce-14-mars-jc-muyambo-sera-lui-meme-a-la-barre-pour-presenter-sa-defense-devant-le-tribunal-de-grande-instance/

http://www.radiookapi.net/2016/04/09/actualite/justice/rdc-jean-claude-muyambo-ecrit-joseph-kabila

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Claude_Muyambo_Kyassa

(N.B. Le procès du Bâtonnier Jean-Claude Muyambo a lieu le 12 avril 2017)