Tag Archives: IDHAE

Peru: Jenny Nolasco, la abogada asesinada por defender a las mujeres de Manchay

21/10/18

En el recuerdo de un pueblo. Investigación policial reveló que ella recibía protección desde agosto del 2017. Su asesinato deja a merced de los traficantes de terreno a familias humildes.

Jenny Nolasco dejó su ciudad natal de Huancayo para atender a familias humildes.

–¿Tienes un proceso? ¿Te ha pegado tu marido? ¡ Entonces, vamos a denunciarlo!

Estas eran las frases que la doctora Jenny Nolasco Tomas solía decirle a sus clientes al tomar conocimiento de una denuncia por maltrato o desalojo ilegal en Manchay, una zona convulsionada del distrito de Pachacámac por el tráfico de tierras y donde la presencia del Estado es casi nula.

Para la abogada huancaína que llegó hace más de diez años a este centro poblado ubicado entre cerros y arenales en la periferia de Lima, ni el dinero o la falta de recursos era un requisito para tomar el caso.

“La justicia por sobre todas las cosas”, repetía a su familia cada vez que le preguntaban del porqué había tomado un caso sin parpadear.

“Tenía un gran corazón, defendió a muchas mujeres contra la violencia familiar, entre ellas, a mí”, recuerda con tristeza Micaela Huapaya. Su hermana, Valeria, le agradeció también por su gran apoyo cuando desapareció su sobrino. Estos son dos testimonios que pintan de cuerpo entero el amor por su profesión que durante su vida Jenny Nolasco (46) supo plasmar y proyectar en su comunidad.

Por eso no es de extrañar que el día de su asesinato cientos de madres y familias enteras acudieran a la posta, al velatorio, e incluso acompañaran sus restos en su recorrido por las zonas de Vista Alegre y Portada I, donde la abogada de los pobres, como solían llamarla, se ganó el cariño de todos por la gran labor social que realizó en favor de mujeres víctimas de violencia y aquellos vulnerables a los desalojos ilegales en Manchay.

https://larepublica.pe/sociedad/1341956-jenny-nolasco-abogada-asesinada-defender-mujeres-manchay

https://larepublica.pe/sociedad/1337543-asesinan-abogada-enfrentaba-traficantes-tierras

PEROU – 13 octobre 2018
Jenny Nolasco Tomás, “l’avocate des pauvres” de Manchay abattue devant son cabinet après avoir reçu des menaces de mort pendant huit mois.

Le 13 octobre, deux tueurs à gages sur une moto ont tué de cinq balles Jenny Nolasco Tomás, 46 ans. Ce jour-là, un appel sur son téléphone portable a forcée Jenny Nolasco à quitter son domicile pour se rendre à son cabinet d’avocats, situé au n ° 1 de l’avenue Víctor Malásquez, à Manchay. Il était 10 heures lorsqu’elle s’est garée devant le cabinet d’avocats Nolasco & Asociados, où elle avait été prétendument appelée pour y rencontrer un client. Deux …

Image may contain: 1 person, text

(L’Observatoire des Avocats Facebook, 26/10/18)

Advertisements

IDHAE: Cent avocats ont été assassinés en 2017 dans le monde

le 12 juin, 2018

Entretien avec Christophe Pettiti, avocat au barreau de Paris

Chaque année, l’observatoire de l’Institut des droits de l’Homme des avocats européens (IDHAE) publie un rapport qui recense les avocats assassinés, emprisonnés ou menacés dans le monde en raison de l’exercice de leur profession. Le rapport 2018 qui vient de sortir (et qui peut être commandé auprès de contact@idhpb.org) évoque la situation de 379 avocats en danger. Un bilan qui alerte sur l’état des droits et libertés dans le monde.

 

Gazette du Palais :

Depuis quand publiez-vous ce rapport ?

Christophe Pettiti :

L’observatoire mondial des droits de la défense et des violations des droits des avocats a été initié par l’Institut des droits de l’Homme du barreau de Bordeaux créé par Bernard Favreau en 1984. Désormais, il est piloté par l’IDHAE, une association luxembourgeoise qui a vocation à regrouper les associations d’avocats et instituts des barreaux en Europe qui travaillent sur les droits de l’Homme. Nous publions un rapport depuis une quinzaine d’années. Au départ, ce n’était que quelques feuillets distribués à nos membres, il a pris la forme d’un vrai rapport imprimé à partir de 2006. Mais notre mission ne se limite pas à recenser les avocats en danger une fois par an. Nous sommes en veille permanente. À chaque fois qu’un cas nous est signalé, nous le publions sur notre site internet et nous entrons en contact avec les autorités du pays concerné pour porter secours au confrère.

Gaz. Pal. :

Vous remettez également chaque année le prix Ludovic Trarieux. À qui est-il destiné ?

C. Pettiti :

Ce prix a été créé par Bernard Favreau en 1984. Avocat, ancien garde des Sceaux, Ludovic Trarieux a fondé la Ligue des droits de l’Homme ; il a été également à l’origine de la révision du procès de Dreyfus. Il existe de nombreux prix des droits de l’Homme, la caractéristique de celui-ci réside dans le fait qu’il est le seul attribué par des avocats à un avocat et ce, sans distinction de pays ou de barreau. Il est remis à un confrère qui s’est illustré par son œuvre, son activité ou ses souffrances, dans la défense du respect des droits de l’Homme, des droits de la défense, de la suprématie du droit, ou de la lutte contre les racismes et l’intolérance. Le premier lauréat a été Nelson Mandela en 1985 alors qu’il était un avocat, pas très connu, emprisonné depuis 23 ans. Le dernier prix a été remis l’an dernier à Mohammed al-Roken, avocat aux Émirats Arabes Unis, détenu depuis plus de 5 ans parce qu’il défend des opposants au régime. Il arrive parfois que la remise d’un prix vienne en aide au lauréat. Ainsi, en 2016, l’avocate chinoise Wang Lu a obtenu des autorités chinoises sa libération, après avoir accepté de renoncer publiquement à son prix. Pour nous, c’est un succès. En 2014, une autre avocate, égyptienne, Mahiennour el-Massry, a été libérée 1 mois avant de recevoir son prix.

Gaz. Pal. :

Le rapport 2018 montre l’étendue des menaces qui pèsent sur l’avocat dans le monde : plus de 100 assassinats, des centaines de condamnations, emprisonnements, pressions, menaces de mort…

C. Pettiti :

Parmi les avocats recensés dans le rapport, on dénombre évidemment beaucoup de militants des droits de l’Homme ou d’opposants politiques, ou encore des défenseurs de militants ou d’opposants. Mais nous observons aussi les avocats menacés dans l’exercice traditionnel de leur métier, ce qui concerne essentiellement les pénalistes.

https://www.gazette-du-palais.fr/article/GPL324h0/

http://www.idhae.org/idhae-fr-index1.htm

IDHAE: “Ces avocats assassinés, emprisonnés, persécutés dans le monde en 2018”

le 29 mai, 2018

L’édition 2018 de l’ouvrage “Ces avocats assassinés, emprisonnés, persécutés dans le monde” a été publiée par l’Institut des droits de l’Homme des avocats européens (IDHAE), préfacée par le bâtonnier de l’ordre des avocats de Genève, Grégoire Mangeat et introduit par le Président de l’IDHAE, Bertrand Favreau.

L’Institut des droits de l’Homme des avocats européens (IDHAE) publie son ouvrage “Ces avocats assassinés, emprisonnés, persécutés dans le monde en 2018”.

L’IDHAE regroupe les barreaux d’Amsterdam, d’Athènes, de Berlin, de Bruxelles, de Genève et de Luxembourg, les Instituts des droits de l’Homme des barreaux de Paris et de Bordeaux ainsi que l’UFTDU de Rome, l’IUA et l’ADE.

Cet ouvrage est un rapport de la situation des avocats dans le monde en 2018 qui met en exergue le danger qui pèse sur eux dans l’exercice de leur mission. En effet, ces professionnels de la défense font l’objet de multiples atteintes : restrictions d’exercer, sanctions, menaces, emprisonnements, disparitions ou encore assassinat de ceux qui exercent la défense des plus démunis, notamment les prisonniers politiques ou les membres des organisations non gouvernementales (ONG).

Dans ce rapport, l’IDHAE met en lumière le travail de 379 avocats qui, dans chaque continent, contribuent en toute indépendance à ce que la justice soit rendue aux prisonniers politiques, aux lanceurs d’alerte ou encore aux défenseurs des droits humains, souvent au détriment de leur sécurité, de leur vie ou de leurs libertés.

https://www.lemondedudroit.fr/on-en-parle/58018-ces-avocats-assassines-emprisonnes-persecutes-monde-2018.html

https://www.dalloz-actualite.fr/flash/etat-des-lieux-2018-des-avocats-en-danger-dans-monde#.WxC2zkiFPIU

https://www.facebook.com/idhae4/

http://www.idhae.org/idhae-fr-index2.htm

http://www.idhbb.org/idhae-fr-page2.htm

https://twitter.com/idhae4?lang=en

https://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_des_droits_de_l%27homme_des_avocats_europ%C3%A9ens

No automatic alt text available.

DR Congo: Kinshasa : l’UDPS dénonce l’enlèvement de l’un de ses cadres de la ligue des jeunes

le 9 mai, 2018

Kinshasa : l’UDPS dénonce l’enlèvement de l’un de ses cadres de la ligue des jeunes

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) dénonce l’enlèvement la nuit de mardi à mercredi 9 mai de Me Evariste Kalala Kwete, l’un de ses cadres de la Ligue des jeunes. Selon le porte-parole de ce parti de l’opposition, Augustin Kabuya, les faits se sont déroulés dans la maison familiale, dans la commune de Matete, à Kinshasa.

Le père de la victime, Pierre Kwete Minga, relate que son fils a été amené sans que les hommes armés à sa recherche ne leur donnent le motif.

« Vers minuit, cinq véhicules 4X4 se sont arrêtés et ont bouclé notre maison. Plusieurs hommes armés sont descendus et ont cassé le portail. Ils ont aussi cassé les vitres du salon pour casser le cadenas. Ils ont saccagé toute la maison », a relaté Pierre Kwete.

Dans sa relation des faits, il a indiqué que les hommes armés les ont par la suite rassemblés au salon et leur ont demandé de présenter leurs cartes d’identité.

« Ils l’ont embarqué [Me Evariste Kalala Kwete. Ils n’ont donné aucune raison. Nous sommes sans nouvelles de lui depuis lors », a raconté le père de la victime.

https://www.radiookapi.net/2018/05/09/actualite/politique/kinshasa-ludps-denonce-lenlevement-de-lun-de-ses-cadres-de-la-ligue?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+radiookapi%2Factu+%28Radiookapi.net+-+Actualit%C3%A9%29

http://www.idhae.org/OBSAV-fr-wewsrdc1805098.htm

No automatic alt text available.

Ils se sont introduit dans la maison par la force (Facebook)

Egypt/Day of the Endangered Lawyer: January 24, 2018

22/01/18

Image may contain: text

La Journée de l’Avocat en danger
aura lieu aussi à
BARCELONE
BERLIN
BORDEAUX
BRASILIA
BRUXELLES
DEN HAAG.
DÜSSELDORF
GENEVE
HALIFAX
HANNOVER
ISTANBUL
LONDON
MADRID
MILAN
MONPELLIER
NAPLES
NEW YORK
NÜRNBERG
PARIS
ROMA
STRASBOURG
TAIPEI
VENISE
ORISTANO
ACCRA
DHAKA
IZMIR
ANKARA
SOUSSE, TUNISIE
MUMBAI
SAN MARINO

(L’Observatoire IDHAE Facebook)

http://dayoftheendangeredlawyer.eu/

https://www.facebook.com/events/161426594613853/

Poland/EU: Joint statement of the current situation in Poland on behalf of UCPI, IAPL, IDHAE and Dutch League for Human Rights

December 22, 2017

PolandUCPIetc22.12.17logo

L’Unione delle Camere Penali Italiane, con l’Institut des Droits de l’Homme des Avocats Européens, l’International Association of People’s Lawyers e la Liga vor de Rechten van
de Mens esprime la propria preoccupazione per l’attacco allo Stato di diritto in atto in Polonia.

In tal senso accoglie con favore l’avvio da parte della Commissione europea della complessa procedura di cui all’art. 7 del Trattato sull’Unione europea.

Quello della Commissione è solo il primo passo di un lungo iter che dovrà coinvolgere tutte le istituzioni dell’Unione; si tratta, però, di una presa di posizioni senza precedenti che testimonia la forte attenzione verso il rispetto dei valori dello Stato di diritto.

The Union of Italian Criminal Chambers, with the Institut des Droits de l’Homme des Avocats Européens, the International Association of People’s Lawyers and the Dutch League for Human Rights express their concern over the attack on the rule of law in Poland.

In this sense, it welcomes the launch by the European Commission of the complex procedure referred to as article  7 of the Treaty of the European Union.

This action by the Commission is only the first step in a long process that must involve all the institutions of the Union; however, it is a question of taking unprecedented positions that bears witness to the strong focus on respect for the values ​​of the rule of law.

L’Unione delle Camere Penali Italiane, conjointement avec l’Institut des droits de l’homme des avocats européens, l’Association internationale des avocats du peuple et la Ligue néerlandaise pour les droits de l’homme exprime leur profonde préoccupation  face à l’atteinte à l’état de droit en Pologne.
En ce sens, il se félicite du lancement par la Commission européenne de la procédure complexe visée à l’art. 7 du Traité sur l’Union européenne.
L’action de la Commission n’est que la première étape d’un long processus qui doit impliquer toutes les institutions de l’Union; Cependant, il s’agit d’adopter des mesures sans précédent qui témoignent du fort accent mis sur le respect des valeurs de la primauté du droit.

http://www.camerepenali.it/public/file/Comunicati/C-216—Comunicato-congiunto_situazione-Polonia.pdf (ITALIANO/ENGLISH/FRANCAIS)

http://www.ohchr.org/EN/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=22564&LangID=E

https://www.reuters.com/article/us-eu-poland-un/u-n-judicial-rights-expert-decries-polands-political-legal-reforms-idUSKBN1EG1GS

https://www.politico.eu/article/frans-timmermans-brussels-puts-warsaw-on-path-to-sanctions-over-rule-of-law/

http://www.dw.com/en/hungary-will-block-punitive-eu-action-on-poland/a-41903647

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-17-5367_en.htm

http://www.bbc.com/news/world-europe-42464007

https://www.theguardian.com/world/2017/feb/26/polish-judges-urged-fight-independence-supreme-court

https://en.wikipedia.org/wiki/Ma%C5%82gorzata_Gersdorf

http://www.camerepenali.it/cat/8956/polonia_ed_unione_europea_cos%C3%AC_vicine,_cos%C3%AC_lontane.html (ITALIANO)

http://www.huffingtonpost.it/2017/12/20/strappo-storico-fra-ue-e-polonia-attivato-per-la-prima-volta-larticolo-7-dei-trattati_a_23312966/ (ITALIANO)

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_etat-de-droit-en-pologne-la-presidente-de-la-cour-supreme-denonce-un-coup-de-force-des-conservateurs?id=9796473 (FRANCAIS)

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/12/21/31002-20171221ARTFIG00266-l-injustice-faite-a-la-pologne-un-deni-de-democratie.php (FRANCAIS)

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/12/21/en-pologne-la-justice-s-exerce-sous-controle-politique_5232859_3214.html (FRANCAIS)

https://www.swissinfo.ch/fre/le-parti-au-pouvoir-en-pologne-accus%C3%A9-de-mener–un-coup-de-force-/43776778 (FRANCAIS)

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_etat-de-droit-en-pologne-la-presidente-de-la-cour-supreme-denonce-un-coup-de-force-des-conservateurs?id=9796473 (FRANCAIS)

http://www.radiomaryja.pl/informacje/malgorzata-gersdorf-odpowiada-podpisanie-ustaw-ws-reformy-sadownictwa-prezydenta-rp/ (POLSKI)

http://wiadomosci.onet.pl/kraj/malgorzata-gersdorf-dla-burzycieli-panstwa-prawnego-nie-ma-zadnego-usprawiedliwienia/5pb3fc3 (POLSKI)

https://www.elespanol.com/mundo/europa/20171222/polonia-oveja-negra-union-europea/271223686_0.html (ESPANOL)

http://www.mediafax.ro/externe/presedintele-curtii-supreme-din-polonia-acuza-guvernul-de-la-varsovia-ca-pune-la-cale-o-lovitura-de-stat-16896261 (ROMANESC)

https://www.realitatea.net/haos-in-polonia-efa-cur-ii-supreme-denun-a-o-lovitura-de-for-a_2129081.html (ROMANESC)

No automatic alt text available.

IDHAE: Free the Lawyers now!

December 9, 2017

Image may contain: 4 people, people smiling, text

Protecting #humanrights for all is essential to maintaining international peace On this Human Rights Day ask for the release of these heroes who are advancing human rights in #SaudiaArabia , in#Egypt , in #Turkey in #UAE#StandUp4HumanRights#
Free the Lawyers now !

(L’Observatoire IDHAE Facebook)

http://www.ibtimes.co.uk/saudi-blogger-raif-badawi-may-receive-royal-pardon-5-years-after-being-jailed-insulting-islam-1650769

Image may contain: 5 people, people smiling

Activists in Egypt, like Mahienour and many others, are facing trial based on the Protest Law as well as the Assembly Law.
The latter has been put together in the year 1914 during the British Colonialism. It criminalises “an assembly that constitutes of more than 5 people, which shall risk the general peace…”

A law that was issued more than 100 years ago is the tool that is used to crack upon human rights activists.

#FreeMahienour
#FreeEgypt

(الحرية لماهينور – Free Mahienour Facebook)

Image may contain: 2 people

Image may contain: 2 people

Today we received this by mail
Actually all most everyone in Sweden received it too
It’s says “that’s happening in Egypt now”
With numbers and facts about women rights in Egypt by Azza Soliman

(Facebook)