23 août 2017, 23 novembre 2017. Salah Hamouri, avocat franco-palestinien, est détenu illégalement depuis trois mois dans les geôles des Territoires israéliens. Tel en a décidé arbitrairement un tribunal militaire.

Si le Quai d’Orsay n’agit guère pour permettre sa libération immédiate, la société civile en revanche se mobilise à cet effet. Un comité de soutien « qui regroupe des milliers de citoyens et des personnalités françaises et étrangères a été créé », rapporte le journaliste Nadir Dendoune qui a interviewé pour Le Courrier de l’Atlas Elsa Lefort, épouse de Salah Hamouri.

Lire – Trois mois d’emprisonnement pour Salah Hamouri, l’avocat français détenu en Israël.

De même « des élus de tous les +niveaux+ en France et en Europe, des collectivités locales, des ONG, des syndicats, des partis ont pris position pour +exiger sa libération immédiate+ ».

Malgré sa détention, Salah Hamouri garde le sourire, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous. « Ils peuvent lui enlever la liberté, ils ne lui enlèveront pas son sourire ni sa détermination », clame Elsa Lefort.