Congo: la police disperse une réunion des avocats de Pointe-Noire

le 3 décembre, 2017

Les avocats du barreau de Pointe-Noire au Congo ont décidé de rejoindre leurs collègues de Brazzaville dans leur mouvement de grève samedi 2 décembre pour exprimer leur colère. Alors qu’ils s’étaient réunis pour évoquer le cas d’un de leurs confrères arrêté lundi dans la capitale, la police les en a empêchés.

Samedi, les membres du barreau de Pointe-Noire avaient prévu de parler du sort de leur confrère, Steve Bagne, arrêté lundi dernier dans son cabinet à Brazzaville, la capitale du Congo. Une méthode qui gêne beaucoup ses confrères qui rappellent, qu’en principe, les avocats ne peuvent pas être interpellés dans leur bureau.

Mais la réunion avait commencé depuis moins d’une demi-heure lorsque les avocats ont été sommés de quitter la cour d’appel par la police.

Sylvie Nicole Mouyecket est bâtonnière de Pointe-Noire. La réunion avait été organisée à son initiative. Elle raconte le déroulement des faits.

“Pendant que nous étions en réunion, nous avons été surpris de l’irruption des policiers, dont certains étaient cagoulés et lourdement armés.
Sylvie Nicole Mouyecket, bâtonnière de Pointe-Noire

http://www.rfi.fr/afrique/20171203-congo-avocats-pointe-noire-disperse-police-greve-steve-bagne?ref=fb

Tagged:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: