Iran: Un rapport choquant d’une prisonnière politique en Iran

le 13 février, 2017

Un rapport choquant d’une prisonnière politique en Iran

Dans un rapport choquant sur la situation des mères prisonnières politiques emprisonnées dans la tristement célèbre prison d’Évine, la prisonnière politique Narges Mohammadi décrit les tortures psychologiques auxquelles elles doivent faire face.

Narges Mohammadi écrit : « Certains jours de la semaine sont spéciaux pour les femmes retenues dans la prison d’Évine. Huit prisonniers sur un total de 31, dont Maryam Akbari Monfared, Leila Jamaat, Nigara Afsharzadeh, Narges Mohammadi, Zahra Zehtabchi, Fatemeh Mosana, Azita Rafeizadeh et Nazanin Zaghari, ont des enfants en bas âge. »

Le régime iranien ne donne le droit à ces détenus de voir leurs enfants qu’une heure un jour très spécial. Narges Mohammadi écrit concernant ces courtes visites, le lourd regret et la privation dans les cœurs et les âmes de ces enfants qui doivent subir cela. Elle décrit également le sens commun parmi ces mères à la fin de leur rencontre avec leurs enfants.

http://www.ncr-iran.org/fr/actualites/femmes/19259-un-rapport-choquant-d-une-prisonniere-politique-en-iran

Advertisements

Tagged:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: