China: Observatoire international des avocats en danger : Intolérable répression contre des avocats défenseurs des droits de l’Homme en République Populaire de Chine

le 18 août, 2016

Observatoire international des avocats en danger : Intolérable répression contre des avocats défenseurs des droits de l’Homme en République Populaire de Chine

L’Observatoire international des avocats en danger fait part de sa profonde indignation après les lourdes condamnations prononcées contre plusieurs avocats et juristes défenseurs des droits de l’Homme en République Populaire de Chine.

 

L’OIAD dénonce avec force les procédés auxquels semblent avoir recours les autorités chinoises pour contraindre certains avocats à reconnaitre publiquement les fautes qui leur sont reprochées, notamment des menaces et des pressions exercées contre leur famille.
Les procès qui ont eu lieu au cours des premières semaines du mois d’août 2016 constituent la poursuite, mais non l’épilogue, de la vaste opération de répression menée par le pouvoir chinois contre les avocats et militants des droits de l’Homme depuis juillet 2015. Connue comme la « répression 709 », cette opération policière d’envergure avait conduit à l’arrestation de plus de 200 avocats, juristes et activistes défenseurs des droits de l’Homme, dont de nombreux collaborateurs du cabinet Fengrui.Si la plupart des avocats et militants ont été relâchés peu après leur arrestation, une vingtaine d’entre eux a été maintenue en détention plusieurs mois, certains jusqu’à aujourd’hui. Leur mise en accusation extrêmement tardive et leurs procès expéditifs révèlent des violations flagrantes des droits de la défense.

L’OIAD relève que de nombreuses informations concordantes indiquent que plusieurs droits fondamentaux ont été violés tout au long des procédures engagées contre ces avocats et militants : maintenus en détention dans des lieux secrets pendant plusieurs mois sans charges formelles, plusieurs d’entre eux si ce n’est tous se sont vu refuser l’accès aux avocats qu’il avait désigné, ces derniers n’ayant par ailleurs pas accès au dossier de leurs clients, et interdire toute communication avec leurs proches.

L’OIAD dénonce fermement ces violations graves des principes les plus essentiels du procès équitable et des droits de la défense et rappelle que ces derniers sont reconnus par les Principes de base relatifs au rôle du barreau adoptés par les Nations Unies à La Havane en 1990, qui constituent le socle commun des garanties minimales que doit apporter un Etat de droit :

 

http://cnb.avocat.fr/Observatoire-international-des-avocats-en-danger-Intolerable-repression-contre-des-avocats-defenseurs-des-droits-de-l_a2746.html

http://www.avocatparis.org/intolerable-repression-contre-des-avocats-defenseurs-des-droits-de-lhomme-en-republique-populaire-de

#Freethelawyers #709crackdown #WangYu

Tagged:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: