Iran: Emprisonnée la défenderesse des droits humains, Narges Mohammadi, se met en grève de la faim pour maintenir le contact avec ses enfants

le 6 juillet, 2016

Narges Mohammadi1 1 1 1 1

L’éminente militante des droits de l’homme, Narges-Mohammadi, dans une tentative désespérée d’obtenir la permission de parler à ses enfants au téléphone, a commencé une grève de la faim humide le 27 juin 2016. « Je demande rien d’autre que d’être autorisée à parler à mes enfants au téléphone. Si cette demande est trop grande, irrationnelle, immorale, illégale, ou contre la sécurité nationale, s’il vous plaît, dites le moi », a déclaré Mohammadi dans une lettre ouverte. « Persuadez moi, s’il vous plaît. Clarifiez pourquoi une mère, a déclaré un criminel proche de l’Etat, doit se voir refuser d’entendre la voix de ses enfants ».

« Contrairement à d’autres prisons du pays, la section des femmes dans la prison d’Evine n’a pas de téléphone et les détenus ne peuvent pas communiquer avec leurs familles. C’est interdit », a-t-elle ajouté. « Les visites sont autorisées qu’une fois par semaine, mais après les détenus doivent attendre pendant toute une semaine sans nouvelles ».

« Alors que d’autres mères ici peuvent recevoir la visite de leurs enfants, j’imagine rencontrer ma chère Kiana et mon cher Ali [qui vivent en France] et sentir leurs petites mains et embrasser leurs beaux visages », a-t-elle dit.

http://www.csdhi.org/index.php/actualites/prisonniers-politiques/7648-iran-emprisonnee-la-defenderesse-des-droits-humains-narges-mohammadi-se-met-en-greve-de-la-faim-pour-maintenir-le-contact-avec-ses-enfants

Tagged:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: