Daily Archives: 07/04/2016

Morocco: Après des journalistes du «Petit Journal», le Maroc expulse des avocats

le 7 avril, 2016

En quelques jours, Rabat a renvoyé en Europe une équipe de Canal + pour avoir voulu faire un reportage sur une agression homophobe, et celle d’un collectif de juristes venus discuter du sort d’une vingtaine de prisonniers sahraouis, détenus depuis 2013.

«Expulsion». Un mot en vogue chez les autorités marocaines. Après avoir expulsé des journalistes prétextant une absence d’autorisation de filmer, voilà qu’elles s’en sont pris ce mercredi 6 avril à un collectif d’avocats et de juristes français, espagnols et belges, venus défendre la cause des détenus sahraouis condamnés dans le cadre du procès de Gdeim Izik de février 2013 (inculpés à l’époque par un tribunal militaire marocain pour «meurtres sur des membres des forces»).

Composé de l’avocate française Ingrid Metton, du professeur de droit international belge Eric David, du magistrat espagnol Jesus Maria Martin Morillo, ainsi que des avocats espagnols Maria Nieves Cubas Armas, Juan Carlos Gomez Justo et Altamira Guelbenzu Gonzalo, ce collectif est né dans l’urgence la semaine dernière «vu les conditions de détentions terribles et le déni de justice subis par ces prisonniers», selon Ingrid Metton.

http://www.liberation.fr/planete/2016/04/07/apres-des-journalistes-du-petit-journal-le-maroc-expulse-des-avocats_1444631?refresh=731642&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1460050755

http://www.avocatparis.org/confreres-expulses-du-maroc

Turkey: Kurdish lawyers in Turkey – ‘It’s a reality that my life is in danger’

April 6, 2016

(Lawyers Ayse Acinikli and Ramazan Demir after turning themselves in at the Istanbul court house, 6 April 2016.Photo via twitter account @OHDistanbul)

Lawyers, and especially Kurdish lawyers, like Demir and Acinikli, are under increasing pressure in Turkey. They are being prosecuted by the state because they defend certain clients. The case of lawyer Hüseyin Bogatekin, also detained on 16 March, is an example of this. At least, that’s what it looks like at first sight: pro-government newspapers reported that Bogatekin was the lawyer acting for Seher Çagla Demir, the 24 year old student who was accused of ‘membership of a terrorist organisation’ and who carried out the Ankara suicide bombing on 13 March this year, in which 37 civilians died. The papers raged that it was thanks to Bogatekin that Seher Çagla Demir had been released, thus implying that if it hadn’t been for him she would have been in jail and thus unable to carry out the massacre.

Asked about his client by Beaconreader, Bogatekin answers: ‘She was never my client. There was a case against her, but she never showed up, she was never arrested, so she was also never released. The papers are spreading lies about me.’ Statements in the press by the woman’s father confirm Bogatekin’s words: he was quoted as saying that his daughter enrolled at Balikesir University in 2012 but never showed up there, and that at that time they had reported their daughter missing.

https://www.beaconreader.com/frederike-geerdink/kurdish-lawyers-in-turkey-its-a-reality-that-my-life-is-in-danger#.VwUzRZqR5SI.twitter

France/Belgium: L’avocat Sven Mary contraint au silence: ce n’est pas une première

le 6 avril, 2016

Attentats: Sven Mary n'est plus autorisé à s'exprimer dans la presse

Sven Mary, l’avocat de Salah Abdeslam n’est plus autorisé à s’exprimer sur l’enquête des attentats de Paris dans la presse depuis le 26 mars. La bâtonnière de l’ordre néerlandophone du barreau de Bruxelles le lui aurait interdit. Un tel silence, imposé aux avocats n’est d’ailleurs pas une première et peut s’expliquer.

C’est le secret professionnel, garanti par l’article 458 du code pénal, qui interdit a priori à tout avocat de s’exprimer sur des confidences qu’il a recueillies auprès de son client. Ce secret professionnel a pour but de défendre le client en question.

Toujours dans l’optique de la défense du client, il existe toutefois certaines déontologiques qui permettent à l’avocat de s’exprimer “si la nécessité de la défense est invoquée, explique le bâtonnier de l’ordre francophone du barreau de Bruxelles Stéphane Boonen. C’est sujet à interprétation, mais d’une manière générale, il faut éviter que l’avocat déplace le débat en dehors de l’enceinte judiciaire. Pour préserver la réputation de son client ou pour répondre à des informations qui auraient été données par des tiers voire par le parquet, l’avocat est autorisé à s’exprimer, il doit simplement en informer son bâtonnier”.

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_attentats-sven-mary-n-est-plus-autorise-a-s-exprimer-dans-la-presse?id=9261519

China: 陈光诚吁美律师协会关注中国被捕同业

April 7, 2016

主持人郑裕文:中国盲人维权律师陈光诚这个月初投书美国华盛顿邮报,他以“该是出手声援的时刻”作为题目,呼吁美国的律师协会来关注遭到中国政府打压的律师同业。我们下面为您通过电话连线,请陈光诚来谈谈他这封投书主要的目的,以及对中国维权律师处境的看法。

主持人: 光诚你好。(陈光诚:你好。)先给我们谈谈,就你的了解,美国律师协会对中国同业遭遇的困境到底有多少了解?你认为你的投书能够唤起多大的关注?

陈光诚: 首先我觉得,美国律师协会还是有相当多的人了解中国维权律师、维权人士被迫害的状况。当然这些对于美国整个律师协会所有成员来讲,可能有相当一部分不了解。但我相信现在他们了解得更多了。而且他们对于我早先就给他们提出的信件要求,实际上他们一直在讨论。这里面当然有很多不同的声音,其中很多人也认为,他们对于中国的影响有限。但是我所看到的是,绝大多数的美国律师协会的专家都是持有积极的态度。而且一个律师在一个社会当中所扮演的重要角色大家都是知道的。如果一定要拿兵力来比的话,可能他要相当于差不多一个团的兵力来改变这个社会。那么他们应该有信心去改变这个状况。

http://www.voachinese.com/content/chenguangcheng-20160406/3273162.html